Brigitte PEYRÉ

Elle commence ses études musicales par le piano puis s'oriente vers l'art dramatqiue et l'art lyrique au Conservatoire de Bordeaux.
Médaillée d'Or de chant (M. Depondeau) et d'art lyrique (A. Dran), elle poursuit sa formation au CNIPAL de Marseille (A. GUIOT), puis se perfectionne en Italie (C. Thioles, à Londres (W. Ramsay), ainsi qu'auprès de L. Nubar et R. Yakar.

Elle fait ses premiers pas professionnels avec les ensembles vocaux Musicatreize et Les Jeunes Solistes et, est très vite engagée en tant que soliste par des chefs tels que M. Rosenthal, P. Fournillier, J. Suhubiette, R. Lay, P. Cao, M. Piquemal, D. Kawka, L. Vaillancourt, Ed Spanjaard, L. Cuniot...

Elle commence ses études musicales par le piano puis s'oriente vers l'art dramatqiue et l'art lyrique au Conservatoire de Bordeaux.
Médaillée d'Or de chant (M. Depondeau) et d'art lyrique (A. Dran), elle poursuit sa formation au CNIPAL de Marseille (A. GUIOT), puis se perfectionne en Italie (C. Thioles, à Londres (W. Ramsay), ainsi qu'auprès de L. Nubar et R. Yakar.

Elle fait ses premiers pas professionnels avec les ensembles vocaux Musicatreize et Les Jeunes Solistes et, est très vite engagée en tant que soliste par des chefs tels que M. Rosenthal, P. Fournillier, J. Suhubiette, R. Lay, P. Cao, M. Piquemal, D. Kawka, L. Vaillancourt, Ed Spanjaard, L. Cuniot...

Brigitte PEYRE

Elle abrode aussi bien le répertoire lyrique à la scène (Les Noces de Figaro, Traviata, Le Mariage secret...), baroque (Le Couronnement de Poppée, Didon et Énée...), que contemporain dont elle est une interprète privilégiée (Donatoni, Boulez, Aperghis, Machuel, Lay, Cavanna, Reibel, Xu Yi, Pecou, Berio, Ohana...) et qui la conduisent sur des scènes prestigieuses que sont la Cité de la Musique (Paris), Radio-France, Festival Présences, Musica (Strasbourg), Manca (Nice), Les 38èmes Rugissants (Grenoble), la Halle aux Grains (Toulouse), l'Arsenal de Metz, Festival de La Chaise-Dieu, l'Abbaye de Royaumont, Ars Musica (Bruxelles), Casa Velàzquez (Madrid), les opéras de Nancy, Nice, Bordeaux, Marseille, Vichy,... ainsi qu'à l'étranger (Espagne, Pays-Bas, Japon, Russie, Angleterre, Finlande, Allemagne...).

Elle collabore avec diverses formations instrumentales telles que TM+, Les Percussions de Strasbourg, Court-Cricuit, Apostrophe de l'Opéra de Nice, Nieuw Ensemble d'Amsterdam, l'Ensemble Orchestral Contemporain de Lyon avec lequel elle est la premières chanteuse française à interpréter "Pli selon pli" de Boulez (Opéra de Nice)..., et Télémaque dont elle est artiste associée depuis 2001 et avec qui elle obtient le Choc du Monde de la musique (CD André Boucourechliev).
Elle affectionne tout particulièrement les récitals de mélodies et lieder pour lesquels de nombreux festivals la sollicitent et à l'occasion desquels elle s'entoure de partenaires talentueux tels que M-France Arakélian, Cédric Tieberghien, Bertrand Chamayou, Philippe Azoulay, Laurent Wagschal, Jacques Raynaut...
Elle s'est également produite dans un spectacle original pour bébé "Nokto", crée par la compagnie l'Yonne-en-Scène, mis-en-scène de J.-P. Viault, sur une création musicale de R. Lay et joué à ce jour plus de 300 fois en France et à l'étranger.
Dans son actualité discographique, un enregistrement monographique d'Edison Denisov "Au plus haut des cieux", avec l'Ensemble Orchestral Contemporain dirigé par D. Kawka (chez Harmonia Mundi, automne 2012) salué unanimement par la critique, un enregistrement monographique de Thierry Machuel "Voir, Ensemble, Maintenant" avec ensemeble instruemental dirigé par Benoît Fromanger (chez Label Inconnu, automne 2012), "Notturno di Corsica" avec l'ensemeble Orfeo Isulanu dirigé par Irmtraud Hubatschek (CTCn automne 2012).

artiste Brigitte PEYRÉ

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.